Nouvel engin de forage de surface pour l'or russe

4 juin 2015

Un spécialiste russe de la prospection et l'exploitation minière d'or alluvial délaisse les méthodes d'excavation traditionnelles pour forer et dynamiter avec un nouvel engin de forage de surface.

Pendant de nombreuses années, Priisk Solovyevsky, spécialiste russe de la prospection de l'or alluvial, s'est appuyé principalement sur les excavatrices, bulldozers et chargeuses. L'entreprise a maintenant investi dans un autre moyen de collecte du précieux minéral : le forage et dynamitage. Basée à Solovyev, dans le lointain district de Tynda (oblast d'Amour), l'entreprise a été créée en 1868 et a depuis produit environ 220 tonnes d'or provenant de 660 millions de mètres cubes de territoire minier alluvial. Elle exploite actuellement un champ d'or vieux de 145 ans qui produit 2,2 tonnes d'or par an. Cependant, malgré ses nombreuses années de succès, Priisk Solovyevsky reconnaît que les nouvelles technologies sont la clé pour accroître la productivité, c'est pourquoi l'entreprise a acheté un engin de forage de surface PowerROC D55 Atlas Copco. La mine s'est fixé un objectif de production d'un million de tonnes de roches stériles par an pour le nouveau PowerROC D55. Ivan Trubetskoy, qui dirige le service de forage de Priisk Solovyevsky, indique : « Quoi qu'il arrive à l'économie, l'exploitation d'or est toujours considérée comme un secteur essentiel pour la croissance et le développement en Russie. »

Qualité et fiabilité

« Nous avons acheté le PowerROC D55 principalement pour sa grande qualité, mais aussi pour sa fiabilité, ce qui est très important dans cette région reculée aux températures basses. De plus, le minerai de granodiorite présent dans la carrière a une résistance à la compression de 200 MPa, nous avons donc besoin d'une machine puissante pour le forer. » Atlas Copco s'est chargée de la formation des opérateurs, et Atlas Copco Service entretient l'engin et fournit les pièces, bien que les délais de livraison soient parfois longs en raison de l'éloignement du lieu. Travaillant sur deux quarts de travail de 11 heures par jour, le PowerROC D55, qui est équipé de l'unité de rotation DHR6 H56, de tiges de 114 mm et de taillants à boutons sphériques de 130 mm, a jusqu'à présent foré environ 20 000 mètres. Les bancs font cinq mètres de hauteur et les trous sont forés sur un gabarit de fardeau et espacement de 3,5 x 3,5 m. Les trous sont forés à une profondeur de 5 m, avec un surforage de 0,5 m. Au total, 42 trous sont forés par quart de travail et l'engin offre un taux de pénétration moyen de 0,65 à 0,8 m/min en fonction de la roche, ou 6,5 minutes par trou. Des explosifs à émulsion sont utilisés et le taillant est rectifié après 380 mètres de forage.

Le PowerROC D55

Le PowerROC D55 est un engin de forage à haute capacité pour la plage de diamètre de trou de 110 à 165 mm (4 5/16''- 6 1/2''), conçu pour une durée de fonctionnement maximale et une simplicité d'utilisation. Il dispose d'un compresseur embarqué fournissant 271,3 l/s d'air jusqu'à une pression de 20 bars et offre un puissant rinçage, garantissant des trous droits et propres. La conception hydraulique simple est un gage de productivité et de fiabilité dans les applications les plus exigeantes, et la garde au sol élevée ainsi que la capacité de herschage rapide confèrent une grande maniabilité en terrain difficile.

Foreuses de surface Division Forage de surface et d'exploration Témoignage client