Les cookies nous aident à offrir nos services. En utilisant ce site, vous autorisez l'utilisation des cookies. Aucune donnée personnelle n'est enregistrée. Pour en savoir plus.

Médias / Actualités Produits et SAV / Atlas Copco présente ses surpresseurs à vis à haute efficacité énergétique

Atlas Copco présente ses surpresseurs à vis à haute efficacité énergétique

2010-03-09

Les surpresseurs ZS à haut rendement énergétique répondent aux exigences d’efficacité et réduisent l’impact carbone  

Anvers, Belgique, le 8 mars 2010 : Atlas Copco présente ses nouveaux surpresseurs à haute efficacité énergétique, les ZS, destinés aux process nécessitant de l’air à basse pression.  Ces surpresseurs à vis sont en moyenne 30 % moins énergivores que les surpresseurs à lobes qui sont aujourd’hui les plus utilisés. Atlas Copco est convaincu que la technologie à lobes ne répond plus aux impératifs actuels de réduction de CO2 ; à contrario, la technologie à vis peut générer un gain énergétique substantiel pour de nombreux secteurs industriels : traitement des eaux usées, transport pneumatique, production d'électricité, agroalimentaire et boissons, chimie, pharmacie, papier, textile, ciment et autres applications dans l’industrie manufacturière. Les surpresseurs à vis ZS vont remplacer tous les surpresseurs rotatifs à lobes de type ‘’Roots’’ du Groupe Atlas Copco.

 Surpresseur à vis ZS à haute efficacité énergétique
Stephan Kuhn, Président du pôle Compressor Technique d’Atlas Copco, souligne  « Atlas Copco innove en permanence pour contribuer à la  productivité durable de ses clients. Avec notre technologie à vis très en pointe, ils vont bénéficier dès à présent des performances des surpresseurs du futur et pourront tabler sur un gain énergétique moyen  de l’ordre de 30 % par rapport aux lobes traditionnels. »
 
Selon l'Agence de protection de l'environnement des Etats-Unis (EPA), « ... environ 56 milliards de kilowatts/heure (kWh) sont nécessaires pour la production d'eau potable et le traitement des eaux usées. Compte tenu du mix énergétique des USA, ce sont quelque 45 millions de tonnes de gaz à effet de serre qui sont ainsi rejetés annuellement  dans l'atmosphère. Réduire la consommation d'énergie de 10 % de ce secteur permettrait une économie d’environ 400 millions de dollars par an. »
 
Dans une station d’épuration d’eaux usées par traitement biologique, les surpresseurs, qui sont au cœur du système d’aération des bassins, consomment jusqu'à 70 % de la facture d’électricité du site. Aujourd’hui, la majorité de ces installations fait appel à la technologie à lobes, moins efficace, sans grande évolution depuis son introduction, à la fin du 19e siècle. En optant pour un système d’aération plus sobre, ces stations peuvent alléger leur facture d’énergie et leur impact sur l'environnement.
Chris Lybaert, Président de la division Oil-free Air d'Atlas Copco, précise
 
« L’électricité compte généralement pour 80 % des coûts d'exploitation d'un surpresseur. Avec le lancement de notre gamme de surpresseurs à vis, nous disposons désormais d’ une offre complète de compresseurs et de surpresseurs pour toutes les applications et process requérant de l'air à moins de 4 bars(e)/58 psig. En aidant les industriels à économiser l’énergie, la technologie à vis d'Atlas Copco dispose d’ un avantage décisif sur un marché fortement concurrentiel. »


L'impact des surpresseurs d'air sur la consommation d'énergie
 
De nombreuses industries utilisent les surpresseurs d'air dans leurs process et pourront ainsi compter sur l'efficacité énergétique de la technologie à vis. Le plus grand bénéficiaire sera le traitement des eaux usées urbaines et industrielles, puisque les surpresseurs d'air totalisent jusqu'à 70 % de la facture d'électricité d’une station d’épuration. Au cœur du process de purification par voie biologique, des millions de bactéries se nourrissent des déchets organiques, les décomposant en dioxyde de carbone, azote gazeux et eau. Pour fournir à ces bactéries l’oxygène dont elles ont besoin, de grands volumes d'air sont insufflés dans les bassins d'aération.

Une technologie efficace et fiable
 
La performance énergétique du nouveau surpresseur à vis ZS a été comparée à celle d'un surpresseur tri-lobes par l'organisme allemand indépendant Technische Überwachungs-Verein (Association allemande du contrôle technique ou « TÜV »), conformément à la norme internationale ISO 1217, 4e édition. Les essais ont démontré, qu’à 0,5 bar(e)/7 psig, le nouveau ZS consomme 23,8 % de moins qu'un surpresseur tri-lobes ; à 0,9 bar(e)/13 psig, l’économie d’électricité atteint 39,7 %. Ce rendement énergétique élevé est principalement dû à la supériorité de la technologie à vis des ZS. Parmi les autres points de design qui renforcent leurs performances et fiabilité : le carter d'engrenages intégré, le circuit d'huile et la conception innovante qui intègre tous les composants dans une solution prête à démarrer.

Tout savoir sur les surpresseurs à vis à haute efficacité énergétique >>>
Demande d'information sur les surpresseurs ZS à haut rendement énergétique >>>


 Atlas Copco  est un groupe industriel leader dans le domaine des compresseurs, des matériels de forage et de démolition, des outils électriques et pneumatiques et des systèmes d'assemblage. Pour optimiser la productivité de ses clients, le Groupe propose des solutions durables développées avec des produits et services innovants. Fondé en 1873 à Stockholm, en Suède, Atlas Copco est une société globale, présente dans plus de 170 pays. En 2009, Atlas Copco comptait environ 30 000 employés pour un chiffre d'affaires de 6 milliards d'euros. Pour en savoir plus http://www.atlascopco.com
 
La division Oil-free Air  fait partie du pôle  Compressor Technique d’Atlas Copco. Elle développe, fabrique et commercialise dans le monde entier des compresseurs d'air exempts d’huile destinés aux process industriels nécessitant une qualité d’air parfaite ainsi que des compresseurs à injection d'huile pour les applications moins critiques. Cette division développe des systèmes d'optimisation de centrales d’air et des solutions de traitement de l’air, pour optimiser la productivité de ses clients. Le siège de la division et son principal centre de production sont basés à Anvers, en Belgique.
 
Conformément au Securities Markets Act, Atlas Copco devra publier de façon officielle les informations contenues dans le présent communiqué